mardi 20 octobre 2015

Vincent...ce roi !

Pour honorer un acteur qui joue souvent des personnages excessifs tout en les rendant très réalistes. Dans le cinéma hexagonal, ç'est pas si courant.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire